Archives de catégorie : Sorties

École ouverte « Pommiers » Quatrième journée: Samara

Journée au grand parc de la préhistoire de Samara : nous avons fait du feu comme Ötzi et même tiré à la sagaie tels de dignes chasseurs de rennes du paléolithique de notre région!

Ce n’est pas tout bien sûr puisque l’accent a été mis particulièrement sur les origines de la lignée humaine, de l’agriculture et de l’élevage. En ce qui concerne les pommiers nous avons appris qu’ils sont issus des montagnes du Kazakhstan où ils ont été domestiqués il y a environ 10 000 à 4 000 ans. Le pommier domestique s’est répandu ensuite le long de la route 
de la soie jusqu’en Europe, il y a de cela seulement 1 500 ans. D’ailleurs le goût amer des pommes à cidre serait directement issu de l’ancêtre asiatique de nos pommiers.

L’Homme du néolithique dégustait déjà des pommes!

Les pommes sauvages […] sont ramassées en quantité, coupées en deux et mises à sécher sur les claies au-dessus d’un foyer. Ainsi déshydratées, elles pourront être aisément conservées jusqu’à l’année suivante ; qui plus est, ce procédé de conservation réduit l’astringence naturelle du fruit frais et en rend la consommation plus agréable.
« Les rythmes du feu » de Pierre et Anne-Marie Pétrequin

pommes-fossiles-lac_chalain-louboutin
Pommes coupées en deux fossiles, Chalain (Jura). Musée d’archéologie de Lons-le-Saulnier. Dans « Au Néolithique: Les premiers paysans du monde » de Catherine Louboutin, aux éditions Gallimard

La journée fut passionnante et les élèves garderont à n’en pas douter un souvenir enfumé de leurs tentatives d’allumage de feu. Certains ont réussi facilement! Mais laissons les élèves nous expliquer ce qu’ils en ont retiré…

Continuer la lecture de École ouverte « Pommiers » Quatrième journée: Samara

Concert baroque au château de l’Hermitage à Condé sur Escaut

Le vendredi 22 mai 2015, les élèves de la 4ème Manet et de la 5ème Debussy se sont rendus au château de l’Hermitage à Condé sur Escaut pour assister à un spectacle théâtral et musical dans le cadre du festival de musique baroque Embar(o)quement immédiat. Nous avons pu ainsi en découvrir quelques secrets.

Ce château n’est en général pas ouvert au public et nous avons eu la chance de pouvoir le visiter ce jour. Nous avons découvert ses beaux jardins, sa forme carrée, ainsi que la belle rotonde circulaire qui se trouve au centre du château.

Au beau milieu de la forêt de Bonsecours, sur les marches du château, un homme vêtu d’un d’habit d’époque, nous a conté des fables de Jean de la Fontaine (le corbeau et le renard, le lièvre et la tortue, …), et tout celà en vieux français.

Puis nous nous sommes dirigés à l’intérieur du château, où trois jeunes femmes violonistes accompagnées d’un claveciniste ont interprétés des pièces musicales.

Ensuite, la duchesse de Croy nous a longuement conté l’histoire de sa famille et du château au cours des siècles.

Enfin, nous sommes repartis vers les grilles du château, le long des allées éclairées de flambeaux, où nous attendaient un chocolat chaud et quelques confiseries pour terminer cette agréable soirée.

La fine équipe de la 4ème Manet et M. Depoers

Open School Easter 2015 (Ecole Ouverte Avril 2015)

lectureFichiergw0 lectureFichiergwOn the first day we went to school at nine o’clock we took the bus with Mr Harbonnier, Miss Narguet, Aline, Pauline and Laetitia. We visited the time gallery we saw sculptures and paintings and after we had lunch inside the museum. In the afternoon we went to Maubeuge zoo we saw lion, tiger, lama, deer… then we came back at school.

Read more: http://www.louvrelens.fr/musee

On the second day, we arrived at 9:00 am, we revised English and French with Miss Narguet and with Mr Herbin. At noon we ate at school and we left school at 2:00 pm. In the afternoon, we went tree climbling in Reims with Miss Labrousse, Mr Lajoie, Aline, Pauline and Laëtitia. It was fantastic because we like climbing. http://www.pureaventure.com/

On the third day, we split the groups into three parts. The first group went with Mr Harbonnier to plant seeds. The second group went with Miss Narguet or Mr Herbin to revise English or French. At 12.00 a.m, we ate in school room. In the afternoon, we had P.E with Mr Lajoie, we did some activities like football, table tennis, etc… It was fantastic because we had fun and we love sports.

Thanks to Lény, Grégoire, Maureen, Tiffaine, Adonis, Léa, Zoé and Lexane.

Miss Narguet

École ouverte « Pommiers » Première journée

Nous sommes allés à Villeneuve d’Ascq, à la Ferme du Héron qui abrite le verger conservatoire régional du CRRG. C’est un espace de 8 hectares où l’on greffe plusieurs espèces de fruitiers: pruniers, cerisiers, poiriers et surtout pommiers. Notre guide, Claire, et ses collègues arboriculteurs des ENRx (Espaces Naturels Régionaux) recherchent et collectent des greffons de variétés anciennes, dans les vergers des particuliers du Nord-Pas-de-Calais. Puis ils les cultivent pour assurer leur pérennité et les faire connaître. Par ailleurs, ils créent de nouvelles variétés hybrides.

Tout le monde peut ensuite bénéficier des greffons de ces variétés anciennes lors de l’opération « Autour du Verger » qui a lieu en février.

De plus, ils organisent une exposition nommée « POMEXPO » les 24 et 25 octobre 2015 et diffusent les greffons dans l’opération « Autour du verger ».

Qu’avons nous appris pendant notre visite?

  • La technique du greffage qui consiste à inciser l’écorce de l’arbre pour y glisser un greffon; si les cambiums coïncident bien, la sève pourra passer de l’un à l’autre et la soudure sera totale.
  • Le choix du porte-greffe est crucial: certains donneront des arbres de haute-tige vigoureux, qui permettront de laisser paître des vaches dans le même espace sans qu’elles les mangent; d’autres porte-greffes moins vigoureux donneront des arbres plus petits mais dont la récolte des fruits est facile et rapide.
  • La technique de plantation des arbres.

Nous avons achevé la visite par une dégustation de jus de pomme appréciée de tous.

Qu’avons nous fait, une fois de retour au collège?

Nous avons mis en pratique la technique de plantation des arbres découverte le matin sous la houlette de Marlène Gamelin, de l’association Pochéco Canopé Reforestation, qui avait déjà participé à une action de plantation de haies au collège:

  1. Faire un trou généreux à la bêche ou à la tarière.
  2. S’assurer que le sol est bien décompacté en faisant des fentes où les racines pourront s’immiscer.
  3. Planter un piquet qui servira de tuteur.
  4. Mélanger de la terre avec du terreau et du sable.
  5. Remplir en partie le trou.
  6. Praliner le porte-greffe c’est-à-dire recouvrir ses racines d’un mélange de bouse de vache, d’argile et de racines qui favoriseront la reprise et la mycorhisation des racines.
  7. Placer une protection contre les rongeurs qui apprécient de venir grignoter l’écorce.
  8. Planter le porte-greffe jusqu’au collet.
  9. Compléter le trou avec de la terre de façon à éliminer l’air entre les racines.
  10. Ménager une cuvette d’arrosage au pied de l’arbre.
  11. Arroser généreusement à raison d’un arrosoir par plant.

Telle fut notre mission pendant l’après-midi aux abords du gymnase du collège. Remercions l’Association des Croqueurs de Pomme du Nord-Pas-de-Calais pour les nombreux conseils et la fourniture des porte-greffes et enfin M. Laloux qui avait auparavant réalisé à la tarière des trous parfaitement alignés.

A suivre lors des vacances de Pâques…

Les 6e Balzac ont vu « Oblique »!

Les 6e Balzac ont bénéficié ce matin même d’une sortie théâtre à Vieux-Condé. C’est le Boulon (Centre National des Arts de la Rue), qui les a accueilli. Ce centre proposait une exposition touchante donnant à écouter des témoignages de personnes âgées mais aussi, en partenariat avec le Phénix de Valenciennes, un spectacle étonnant: « Oblique », écrit et mis en scène par Christophe Moyer. Les accompagnants les plus âgés n’ont pu s’empêcher d’y retrouver un univers proche de celui des Shadoks.

Mais ce serait bien réducteur de limiter ce spectacle à cette influence totalement revendiquée. Au contraire, chaque spectateur y aura trouvé ses références et le niveau de lecture qui lui convenait. Tant et si bien que la pièce a été suivie avec attention, étonnement et s’est achevée sous les applaudissements nourris de l’assistance.
Nous vous laisserons juges de l’ambiance unique que la troupe et l’auteur-metteur en scène distillent, grâce à cette bande annonce:

Oblique teaser de Compagnie Sens Ascensionnels sur Vimeo.

Pour clore la belle matinée, les élèves ont eu la liberté de poser toutes les questions (nombreuses) que les artistes avaient éveillées. C’est avec un grand naturel que ceux-ci ont su se mettre à la portée des Balzac. Merci à tous pour cette sortie culturelle mémorable!

7e journée : le forum romain et le Colisée

Le forum romain

Le forum est le lieu le plus grand de Rome est l’un des plus visités également. Il mets en valeur la puissance de Rome et il est composer de tous les bâtiments importants de Rome (ex: la curie,c’est l’endroit ou les sénateurs se réunissait pour leurs réunions,ces également a cet endroit que le dictateur jules césar a été assassiner…. Il y a le temple de Romulus fondateur de Rome etc…)

Italie-538-2014-06-06

 Le Colisée

Construit en l’an 70 après J.C. par l’empereur Vespasien et son fils Titus,c’est l’endroit qui permettait d’assister au jeux du cirque. On pouvait y voir des scènes de chasse,des exécutions de condamnés à mort et des combats de gladiateurs en fin d’après midi. C’était un spectacle très apprécié des romains.  Il était financé par l’empereur ou des hommes politiques qui cherchait à s’attirer les faveurs du peuple. il pouvait contenir environ 50000 spectateurs.

par Wilfried Allard et Cyril Dujardin

 

 

 

7e journée: Rome antique et Rome baroque

En ce vendredi 6 juin 2014 ,nous avons visités pendant un très bel après-midi le Capitole et on a appris de nombreuses choses sur la Rome baroque .

Le Capitole  est la colline la plus importante de Rome car dans l’Antiquité, il y avait le temple de Jupiter Optimus maximus (qui est très grand et très bon). Il y avait aussi le temple de Junon Moneta, la déesse qui avertit.

Pour monter sur le  Capitole, on emprunte aujourd’hui  l’ escalier nommé « la cordonata » qui est entouré de deux statues représentant les jumeaux Castor et Pollux (sur la photo ci-dessous). La place du Capitole a été aménagé  par Michel-Ange au XVI siècle.

Italie-545-2014-06-06Le baroque est un mouvement artistique qui succède à la Renaissance  au  milieu de XVIe siècle . Il est caractérisé par des courbes, les effets de  lumière et le trompe- l’œil. Les principaux artistes sont: Michel-Ange, Carlo Maderno ,Pietro Cortona et Gian Lorenzo Baromini. Les œuvres les plus a Rome la Place Navone et la fontaine de Trevi fait par Nicolas Salvi en 1762.

Par Lemoine julien et Labarriere thomas

5e journée: Piazza Armerina, Villa Casale et Taormine

LA VILLA DEL CASALE :

Dans cette villa, il y a 3500 m² de mosaïques qui ont été préservées. Les romains avaient pour habitude de décorer leurs sols avec des mosaïques. La villa del Casale est datée du IIIe – IVe après J-C. C’est l’un des plus fascinants trésors archéologiques de Sicile. Elle a été découverte à la fin du XIXe siècle. Dans cette magnifique villa romaine, on trouve des thermes, un grand péristyle, un long corridor tapissé de scènes de chasses et des appartements privés.  La mosaïque du triclinium ( salle à manger) représente les travaux d’Hercule et dans le frigidarium (salle réservée aux bains froids), la mosaïque représente des créatures marines mythiques.

Italie-390-2014-06-04

TAORMINE :

Italie-420-2014-06-04Taormine est une station balnéaire à la mode. Cette ville a appartenu aux grecs, aux romains.  Le théâtre grec de Taormine est le deuxième théâtre antique de Sicile, il a été bâti par les grec au IIIe siècle av. J-C et reconstruit par les romains.  Il a été transformé en arène pour les les combats de gladiateurs par les romains. Ce théâtre peut accueillir jusqu’à 5000 spectateurs.

L’ETNA :

Italie-472-2014-06-05Au jour d’aujourd’hui, le sommet du volcan atteins 3320m. Les éruptions du cratère central sont très rares mais les cheminées latérales sont fréquentes et créent des cônes secondaires.

Camille Radola et Pauline Laurent

 

 

4e journée : Palerme – Monreale – Agrigente

Palerme

Palerme est aujourd’hui capitale de la Sicile. Elle offre le spectacle d’une grande ville de 700 000 habitants. Son histoire est assez mouvementée. Cette ville a été fondée à la fin du VIIe avant J-C par les Carthaginois. En 224 avant J-C, elle est ensuite conquise par les Romains puis devient propriété byzantine jusqu’à la moitié du IXe siècle après J-C. Les Arabes la transforment alors en une des villes les plus belles de l’époque. Elle est enfin conquise par les Normands en 1072 et Roger II est proclamé roi en 1130.

Quelques photos :

Italie-332-2014-06-03Italie-326-2014-06-03

La cathédrale royale de Monréale

En ordonnant cette construction, Guillaume II avait une intention bien précise : celle de créer à Monreale un complexe politique et religieux comparable à celui de Sainte Sophie de Constantinople. Edifiée avec une très grande rapidité, probablement 1172 à 1185, la cathédrale montre une remarquable unité. Son plan est en croix latine à 3 nefs, séparées par des colonnes antiques.

Massive et imposante (102 m de long à l’intérieur), elle est résolument sobre, sauf pour les trois absides qui devaient susciter, par leur riche décoration, la surprise et l’admiration des voyageurs venant de Palerme.

Quelques photos :

Italie-247-2014-06-03

Italie-248-2014-06-03

 

Agrigente :

On trouve des traces des premiers colons grecs dès le VIIe s. avant JC, bien avant la fondation de la colonie en 580 av JC par des habitants de Gela et des Rhodiens. La ville se fortifie. A partir de 570 et pendant 16 ans c’est le règne du tyran Phalaris qui fait construire les premiers temples.

A partir de 210 av JC, elle devient romaine, mène une vie paisible et sans histoires. Les temples sont réparés (brulés en 406 av JC par les Carthaginois) et la cité retrouve une certaine prospérité sous la république.

Quelques photos :

Italie-366-2014-06-03

Italie-374-2014-06-03

Italie-354-2014-06-03

Italie-380-2014-06-03

 

Par Gladys Volma et Claire Hartmann