École ouverte « Pommiers » Première journée

Nous sommes allés à Villeneuve d’Ascq, à la Ferme du Héron qui abrite le verger conservatoire régional du CRRG. C’est un espace de 8 hectares où l’on greffe plusieurs espèces de fruitiers: pruniers, cerisiers, poiriers et surtout pommiers. Notre guide, Claire, et ses collègues arboriculteurs des ENRx (Espaces Naturels Régionaux) recherchent et collectent des greffons de variétés anciennes, dans les vergers des particuliers du Nord-Pas-de-Calais. Puis ils les cultivent pour assurer leur pérennité et les faire connaître. Par ailleurs, ils créent de nouvelles variétés hybrides.

Tout le monde peut ensuite bénéficier des greffons de ces variétés anciennes lors de l’opération « Autour du Verger » qui a lieu en février.

De plus, ils organisent une exposition nommée « POMEXPO » les 24 et 25 octobre 2015 et diffusent les greffons dans l’opération « Autour du verger ».

Qu’avons nous appris pendant notre visite?

  • La technique du greffage qui consiste à inciser l’écorce de l’arbre pour y glisser un greffon; si les cambiums coïncident bien, la sève pourra passer de l’un à l’autre et la soudure sera totale.
  • Le choix du porte-greffe est crucial: certains donneront des arbres de haute-tige vigoureux, qui permettront de laisser paître des vaches dans le même espace sans qu’elles les mangent; d’autres porte-greffes moins vigoureux donneront des arbres plus petits mais dont la récolte des fruits est facile et rapide.
  • La technique de plantation des arbres.

Nous avons achevé la visite par une dégustation de jus de pomme appréciée de tous.

Qu’avons nous fait, une fois de retour au collège?

Nous avons mis en pratique la technique de plantation des arbres découverte le matin sous la houlette de Marlène Gamelin, de l’association Pochéco Canopé Reforestation, qui avait déjà participé à une action de plantation de haies au collège:

  1. Faire un trou généreux à la bêche ou à la tarière.
  2. S’assurer que le sol est bien décompacté en faisant des fentes où les racines pourront s’immiscer.
  3. Planter un piquet qui servira de tuteur.
  4. Mélanger de la terre avec du terreau et du sable.
  5. Remplir en partie le trou.
  6. Praliner le porte-greffe c’est-à-dire recouvrir ses racines d’un mélange de bouse de vache, d’argile et de racines qui favoriseront la reprise et la mycorhisation des racines.
  7. Placer une protection contre les rongeurs qui apprécient de venir grignoter l’écorce.
  8. Planter le porte-greffe jusqu’au collet.
  9. Compléter le trou avec de la terre de façon à éliminer l’air entre les racines.
  10. Ménager une cuvette d’arrosage au pied de l’arbre.
  11. Arroser généreusement à raison d’un arrosoir par plant.

Telle fut notre mission pendant l’après-midi aux abords du gymnase du collège. Remercions l’Association des Croqueurs de Pomme du Nord-Pas-de-Calais pour les nombreux conseils et la fourniture des porte-greffes et enfin M. Laloux qui avait auparavant réalisé à la tarière des trous parfaitement alignés.

A suivre lors des vacances de Pâques…

Les 6e Balzac ont vu « Oblique »!

Les 6e Balzac ont bénéficié ce matin même d’une sortie théâtre à Vieux-Condé. C’est le Boulon (Centre National des Arts de la Rue), qui les a accueilli. Ce centre proposait une exposition touchante donnant à écouter des témoignages de personnes âgées mais aussi, en partenariat avec le Phénix de Valenciennes, un spectacle étonnant: « Oblique », écrit et mis en scène par Christophe Moyer. Les accompagnants les plus âgés n’ont pu s’empêcher d’y retrouver un univers proche de celui des Shadoks.

Mais ce serait bien réducteur de limiter ce spectacle à cette influence totalement revendiquée. Au contraire, chaque spectateur y aura trouvé ses références et le niveau de lecture qui lui convenait. Tant et si bien que la pièce a été suivie avec attention, étonnement et s’est achevée sous les applaudissements nourris de l’assistance.
Nous vous laisserons juges de l’ambiance unique que la troupe et l’auteur-metteur en scène distillent, grâce à cette bande annonce:

Oblique teaser de Compagnie Sens Ascensionnels sur Vimeo.

Pour clore la belle matinée, les élèves ont eu la liberté de poser toutes les questions (nombreuses) que les artistes avaient éveillées. C’est avec un grand naturel que ceux-ci ont su se mettre à la portée des Balzac. Merci à tous pour cette sortie culturelle mémorable!

L’ONISEP édite son guide d’orientation après la 3e

La classe de 3e est une année charnière où l’orientation devient un enjeu pour les collégiens. Pour aider les élèves et leur famille à élaborer leur choix et permettre d’accompagner le dialogue dans la construction du parcours de formation du jeune,  l’Onisep Nord – Pas de Calais a mis en ligne les pages nationales du  guide « Après la 3e » sur le site ONISEP/LILLE.

Dans ce document téléchargeable gratuitement, vous trouverez les informations nécessaires à la démarche de construction de ce parcours (calendrier de l’orientation en 3ème , quelle voie choisir ?, des questions/réponses, situation de handicap et scolarité…)

Concertation nationale sur le numérique pour l’éducation

banner-MENDans la perspective de la généralisation du numérique à l’École annoncée par le Président de la République, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche poursuit le déploiement de sa stratégie numérique. La ministre Najat Vallaud-Belkacem a lancé, mardi 20 janvier, une grande concertation nationale qui se déroulera jusqu’au 9 mars 2015.

Notre collège était particulièrement bien représenté ce matin à Lille pour un des événements organisés dans le cadre de cette concertation nationale. En effet, M. Labrousse avait eu la bonne idée de solliciter un élève de 3e, Grégoire Wallerant, pour participer aux débats. Seul élève présent parmi de nombreux inspecteurs, personnes ressources et autres proviseurs, il a parfaitement tenu son rôle et a partagé son point de vue d’élève.

Réduction des inégalités scolaires ou sociales, lutte contre le décrochage, éducation à la citoyenneté, et ouverture sur le monde font partie des défis majeurs que l’École rencontre aujourd’hui. C’est pourquoi chacun des acteurs de la communauté éducative, les collectivités territoriales, les associations et les entreprises partenaires de l’École sont invités à contribuer à cette concertation pour formuler des propositions concrètes en matière de numérique pour l’éducation.

Un questionnaire et un forum dédié en ligne sont disponibles pour permettre à chacun de s’exprimer.

Concours « Calligrammes »

Dans le cadre du cours de français, les élèves de 6ème Diderot et de 6ème Hugo ont participé à un concours interne au collège intitulé “Calligrammes” sur le thème “La poésie qu’est-ce que c’est?”. Ils devaient alors exprimer leurs talents de poète et d’artiste.
Une première sélection des meilleurs calligrammes a eu lieu en novembre et 18 ont été retenus pour être soumis ensuite au vote des collégiens. Affichés tout le mois de décembre au CDI, pas moins de 70 élèves se sont exprimés par leur vote et ont élu leur calligramme préféré selon deux critères: esthétique et originalité des idées.
Courant janvier, les résultats ont été rendus publics et un prix a été remis aux deux meilleurs de chaque classe. Ainsi, ont été récompensés par un roman “Le château de Millepertuis”, les élèves suivants:
– Lemoine Elisa et Bassez Nicolas en 6ème Hugo
– Rudant Emy et Lukasik Gabriel en 6ème Diderot
Bravo à tous les concurrents et surtout aux gagnants ! Merci à tous les élèves qui ont participé au vote.
Un grand merci à Mme Cuinier pour son aide précieuse dans l’organisation de ce concours.
Mme Frizzoli